Chapitre 1 : Portraits

Céline a créé un réseau de voisins solidaires dans son quartier forestois à Bruxelles : l’asbl Bras dessus bras dessous. Son objectif : sortir les personnes âgées de l’isolement en favorisant la rencontre entre un senior (le « voisiné ») et un habitant (le « voisineur »).

Remy veut développer un réseau d’ateliers mécanique vélo en Wallonie. Son rêve : un vélo pour tous et tous les espaces pour le vélo.

Ho Chul a créé la coopérative Agricovert. La coopérative rassemble aujourd’hui 34 producteurs bio locaux, plus de 600 consommateurs, une boucherie, une boulangerie, un traiteur et 12 salariés permanents. Il rêve de révolutionner le secteur de l’alimentation en vendant des produits locaux à un prix juste et viable pour le producteur.

Odile dirige la communication des Petits Riens. Depuis leur création en 1937 par l’abbé Edouard Froidure et son premier magasin de la rue américaine à Saint-Gilles, les Petits Riens sont devenus une entreprise d’économie sociale qui gère pas moins de 27 boutiques de seconde main.

Qu’ils soient au stade du démarrage, de la consolidation ou du développement de leur projet, il faut parfois faire preuve d’audace pour faire grandir un projet à finalité sociale.